Christiane Kolly
menu

coach de bonheur formée à Écoute ton corps

coaching

Vous avez décidé d'être heureux, j'ai deux ou trois outils qui vous permettront d'y voir plus clair et de l'être toujours plus.  

Être heureux, ça s'apprend, gérer ses émotions aussi. Gérer les conflits, gérer la colère au lieu de la subir, faire face au stress, transformer vos peurs en foi, découvrir les blessures qui vous empêchent d'être vous-mêmes, retrouver la liberté, retrouver la prospérité, retrouver votre énergie, retrouver le chemin de la santé, bien-vivre votre relation de couple, dépasser ce sentiment de ne pas être libre, pour atteindre ces buts, je vous guide, vous conseille, vous accompagne pour améliorer votre vie aussi bien personnelle que professionnelle.

De l'école Écoute ton corps, formation désignée comme intervenante en relation d'aide, je pratique depuis plus de 20 ans en Suisse, dans ma belle Gruyère, à Broc. Bienvenue.

Télécharger flyer - Consultations sur rendez-vous (possible par skype). 

pourquoi voir un coach de bonheur

Pour apprendre à enlever les masques, pour regarder sa colère en face, pour réveiller le soigneur en vous, pour apprendre à décoder... pour faire son propre bilan de compétences.

Vous voulez prendre votre vie en mains et ne plus être victime, retrouver le chemin de la santé et aller vers une belle vie et des relations harmonieuses, je vous accompagne par une écoute active, puis un dialogue où vous serez amené-e à cerner vos vrais besoins et à prendre conscience des réelles causes de vos difficultés.

Venez apprendre à améliorer votre relation à autrui, à vous aimer tel-le que vous êtes, à découvrir les croyances cachées derrière vos malaises et maladies au moyen de techniques simples.

Si ça vous prend le cœur : mort d'un être cher, rupture, séparation, divorce, perte d'emploi, changements... ça vous prend la tête : peurs, culpabilité, dépendances vous empoisonnent l'existence! ça vous prend le corps : vos malaises et maladies sont des messages de corps, comprendre ces messages, je peux vous guider, vous apprendre à aller vers le bien-être et la sérénité !  

témoignage de Carole

Ma joie et mon bonheur c'est aussi de t'avoir rencontrée un jour de l'an 2000 ! Mon chemin était encore difficile, et tu as participé à plusieurs reprises à le rendre plus lisse, plus beau, plus joyeux ! Tu es une femme d'exception et ta grâce fait que tu réussis à en aider d'autres... Continue d'être qui tu Es et la terre peut ainsi respirer l'amour que tu sais donner !

Merci pour ton accompagnement d'exception !

Carole Paix Terre

témoignage de Rachel

Je suis une jeune femme dans la trentaine, maman d'une petite fille, avec un parcours de vie, une suite d'événements, des jours avec et des jours sans... Tout est allé très vite depuis la rencontre avec le papa de ma fille, une maison, un enfant, tout pour être heureux.

Et pourtant, au fond de moi, je n'étais pas bien du tout ! Je ne trouvais pas ma place dans mon couple et n'arrivais pas à l'exprimer. Depuis le début de ma grossesse, je me posais beaucoup de questions. Je me disais : mais qu'est-ce que je fais là ! Avec le temps, une distance s'est installée entre mon mari et moi, moi c'était l'éducation de notre fille et la maison, lui c'était le travail.

Une conférence de Lise Bourbeau, avec son école de vie " Écoute ton corps ", m'a fait réaliser que j'avais besoin d'aide, que seule je n'y arriverais pas. Même si je me sentais forte en face de certaines difficultés, je me retrouvais en dépression. J'ai cherché une thérapeute qui travaillait avec cette méthode. Je l'ai trouvée en Christiane Kolly. De plus, elle travaillait pas très loin de mon domicile.

Durant un an, je suis allée la voir régulièrement. Je revenais souvent sur les mêmes choses, j'ai beaucoup mis la faute sur les autres, j'étais une pauvre fille, personne ne m'aimait, je me plaignais sans cesse. Je ne savais pas, au fond, ce que je voulais. Je faisais du sur place.

Un jour, Christiane m'a dit clairement : " Réfléchis à ce que tu veux vraiment, c'est important. Prends un temps d'arrêt. Je ne vois pas d'évolution. Quand tu seras prête, tu reviendras, si tu veux. "

Aujourd'hui, après quelques années, je me rends compte de certaines choses, je ne me juge pas (enfin moins), j'accepte d'avoir été ainsi. Le monde n'a pas été fait en un jour, je suis en évolution. J'ai écrit ce que je vivais, ce qui me plaisait, ce qui me plaisait moins. Après une grande réflexion, j'ai décidé : maintenant je fais le choix de ne plus vivre ainsi. Je veux une belle vie, j'assume les conséquences de mes choix. Je mérite le bonheur. Le bonheur se trouve en moi ... Encore fallait-il en avoir conscience !

Un an après, j'ai repris contact avec Christiane. J'avais quitté le père de ma fille, j'avais changé de travail, je m'étais installée dans un appartement avec ma fille, j'avais acheté une voiture d'occasion, j'avais repris des cours de dessin. J'ai affronté la réalité, pour mon bonheur et celui de ma fille. Je suis fière de vous dire qu'aujourd'hui je suis heureuse.

Je vais toujours en consultation chez Christiane. J'ai envie d'avancer, de guérir toujours plus à fond mes blessures. Travailler à améliorer son état intérieur, une fois que la machine est lancée, il est salutaire de continuer. Quand je me retrouve avec un malaise ou une maladie, je me plonge dans le livre " Ton corps te dit aime-toi ". Je découvre, j'analyse, ça m'aide énormément.

Je me surprends même à faire bénéficier mon entourage de mes connaissances, si c'est bon pour moi, ça l'est pour eux aussi. Je m'octroie des moments de tendresse et pratique la méditation. Tout cela me procure un sentiment d'apaisement et de bien-être. Quand je suis touchée par quelque chose, je retrouve souvent la cause dans le passé et je soigne mon enfant intérieur.

J'ai appris avec Christiane l'égoïsme sain. J'ai appris à m'écouter, à ne plus me morfondre. Je me sens plus forte. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a plus d'embûches dans ma vie, mais que je la prends avec beaucoup plus de sérénité, de compassion, de reconnaissance et d'amour pour moi. La vie est faite de hauts et de bas et toutes ces expériences nous aident à grandir.

Avec Christiane, je peux discuter. Elle m'apporte énormément d'apaisement, j'apprends tellement. J'ai appris que, que ce soit avec notre conjoint, nos parents, nos frères et soeurs, nos amis, nos collègues de travail, nous sommes chaque jour confrontés à des personnes qui sont là aussi pour nous aider à grandir.

Avec du recul, j'arrive à remercier le papa de ma fille pour tous ces " bâtons dans les roues ", car grâce à cela j'ai grandi, avec du recul bien-sûr, sur le moment je ne le voyais pas comme cela.

Christiane est une grande personne. Elle m'aide à me retrouver et à m'aimer telle que je suis. MERCI.

Rachel

témoignage d'Isabelle

Voilà quelques années déjà, j’ai eu la chance de rencontrer Christiane.

La philosophie d’Écoute ton corps m’a toujours interpellée et suite à une accumulation d’épreuves, j’ai craqué et me suis retrouvée en dépression.

Je dois dire que j’ai essayé plusieurs méthodes parallèles et aussi la psychologie, mais peu d’évolution sur le grand sujet de ma vie, ma relation aux hommes. C’est à ce moment-là que j’ai cherché une thérapeute en Suisse qui pratiquait la méthode "Écoute ton corps" car j’avais tous les livres, mais j'avais aussi besoin de quelqu'un pour la mise en pratique.

Grâce à Christiane qui m’a aidée à trouver le chemin profond de mes maux et à les interpréter, j’ai pu avancer dans ma vie et régler plusieurs conflits. Je dois dire qu’avant cette approche, mes relations aux hommes étaient très compliquées. Je fuyais les hommes responsables et matures et j'étais toujours attirées par des hommes à l’extrême opposé de ce qui me correspondait.

Ce travail sur moi m’a permis de remonter la pente et de sortir de mon état dépressif. Par la suite j’ai aussi rencontré la personne qui me correspondait et dont je rêvais et que je fuyais en même temps. Cela fait environ 7 ans maintenant que nous sommes ensemble et tout se passe bien.

J’ai eu recours à Christiane à plusieurs reprises et aujourd'hui, je peux dire OUI à la vie et je me sens heureuse…

Isabelle

bienvenue en entretien

En plus des techniques de l'école Ecoute ton corps que je pratique en Suisse, je vous offre un écoute attentive et vous amène à découvrir pourquoi les expériences de la vie se répètent souvent et ce qui se cache derrière les peurs et les malaises et maladies.

Le soigneur (une heure)
Méthode unique permettant de libérer et de transformer des tensions émotionnelles, mentales ou physiques. Vous découvrirez l'utilité inconsciente de ces malaises et les messages qu'ils renferment sans avoir recours à l'analyse et l'intellect.

Consultation intuitive (une heure)
Entrevue permettant de cerner rapidement la cause d'un problème en découvrant la blessure qui est éveillée par celui-ci. Vous en ressortirez avec une idée claire du cheminement à amorcer pour transformer cette situation.

Décodage d'un malaise ou d'une maladie (une heure)
Technique de décodage exclusive permettant de conscientiser le message de votre corps et être en mesure d'agir sur les causes profondes étant à l'origine du problème.

Dialogue intérieur (une heure)
Méthode concrète et pratique permettant de contacter et de transformer les croyances tenaces qui vous maintiennent dans les mêmes schémas insatisfaisants et vous empêchent d'arriver à ce que vous voulez. Dialoguez avec ces personnalités qui ont été développées pour vous protéger.

Régression consciente (deux heures)
Détente dirigée profonde ayant pour but de découvrir votre raison d'être, le but de votre incarnation et pourquoi vous avez choisi vos parents.

enseignement utilisé

Je suis de l'école Écoute ton corps et je vais en décrire les principes de base. L'être humain est venu sur terre pour évoluer, pour guérir des blessures, pour aller toujours plus vers la lumière. Il a choisi son père et sa mère, parce qu'ils avaient les caractéristiques, pour ne pas dire les blessures, que lui-même a choisi de « travailler », dans cette vie. Le choix se fait, dans le monde des âmes, avec un guide.

Les cinq blessures de base sont le rejet, l'abandon, l'injustice, la trahison et l'humiliation. L'enfant grandit et en se confrontant à ses parents, à sa famille, à son entourage, les blessures commencent à se révéler.

Voir les vidéos concernant les blessures

Très jeune, l'enfant, pour ne pas sentir les blessures va se forger des masques. Ainsi, s'il souffre de rejet, il sera fuyant. C'est le genre de personne qui, même si elle est en face de vous, vous donne l'impression de ne pas exister. Si l'enfant souffre d'abandon, il deviendra dépendant. Son plus grand besoin sera l'attention des autres, il peut aller jusqu'à vous vampiriser tellement il veut votre attention. Ce sont les deux blessures de base. Un peu plus tard, la blessure d'injustice verra l'enfant se forger un masque de rigidité. Là, la personne aura sans cesse besoin de dire juste ou faux, de se sécuriser dans des règles claires. La blessure de trahison mettra un masque de contrôlant, toujours en train de s'assurer que c'est elle qui décide, que personne d'autre n'a le pouvoir sur elle. Et puis la blessure d'humiliation se cachera sous le masque de masochiste. Ici, elle peut en prendre, même pas mal... Et elle fait tout pour que tout le monde soit heureux, et elle s'oublie. En général, nous avons chacun plusieurs blessures, une des blessures selon la situation ou le moment, sera beaucoup plus active.

Quelle est ma manière de travailler, enfin j'aime dire d'aider l'autre à trouver ses propres réponses, à prendre conscience de ses blessures ? Il y a d'abord la morphopsychologie, cette technique qui permet, selon les formes du corps de détecter les blessures, non seulement les formes, mais aussi la manière de parler, les mots utilisés, la manière de se mouvoir, la manière de se nourrir.

Nous considérons que nous avons à la base, un corps mental, où peut exister le chaos, mais aussi où se trouve l'outil de notre pouvoir, un corps émotionnel et un corps physique, qui font partie de notre monde physique. Ainsi le corps parle, parce le corps est le temple de l'âme qui se trouve dedans. Lorsque la personne a une manière de penser, une croyance, une peur qui n'est pas bonne pour elle, son corps va le lui signaler en dysfonctionnant. Le corps sait comment être un corps. Lorsque l'âme qui l'habite a quelque chose à apprendre qu'elle ignore encore, le corps envoie un message. La manifestation commence dans le mental, puis dans l'émotionnel et si la personne n'a toujours pas réagi, cela va se manifester dans son corps physique.

Lorsque l'âme a compris le message, le corps peut à nouveau fonctionner « normalement ». Autrement dit, les malaises, maladies sont des signaux du corps et lorsque le message est perçu, le corps sait se guérir. Même les médecins vous le diront, pour le même problème, aucun patient ne réagit la même chose, il y a des guérisons extraordinaires et dans d'autres cas des problèmes sans fin. Ils disent aussi qu'ils font leur travail et après c'est le corps qui agit.

Mais gardons à l'esprit que depuis que la mort existe, nous ne sommes pas à l'abri!

Quelques pistes de ce que nous appelons métaphysique. Bien entendu, seule la personne elle-même découvrira, lors d'une séance, sa problématique propre, ce ne sont là que des exemples:

Un mal de tête chronique peut signifier une activité mentale excessive.
Conseil : calmer le mental par de la méditation, choisir des activités créatives, où tout l'être est centré sur ce qu'il fait.

Un problème lié aux organes génitaux chez la femme peut lui indiquer que sa relation à l'homme, mais aussi à la maternité mériterait d'être revue. Le ventre, deuxième chakra est aussi le lieu où l'on crée sa vie!
Conseil : Revisiter sa vie de femme et sa vie de mère, voir si des désirs, voire des besoins ne sont pas satisfaits. Y pallier.

Des jambes douloureuses ou des problèmes aux jambes qui vous permettent d'aller quelque part, vous demandent de revoir la direction que vous avez choisie, pas le choix lui-même mais plutôt la raison ou votre manière de penser par rapport à ce choix.
Conseil : Comme votre corps vous le dit, arrêtez-vous et regardez de plus près, écoutez vos petites voix intérieures qui ont quelque chose à vous dire.

Un problème de peau : elle est ce qui vous permet le contact avec l'autre, avec les autres. Elle représente aussi l'image que vous vous faites de vous-même. Voulez-vous éloigner l'autre par une peau que l'on aime pas regarder ? Avez-vous peur d'être touché ? Au propre et au figuré?
Conseil : Que pensez-vous de votre image ? Vous aimez-vous comme vous seul-e devriez être capable de vous aimer?

Vos mains vous font souffrir : que faites-vous ? Y a-t-il quelque chose que vous faites et qui n'est pas en accord avec votre être profond ? Dans les domaines professionnel, privé, intime?
Conseil : La main est l'outil par excellence de l'homme, aimez-la, et ce conseil est valable pour tout malaise ou maladie, l'amour inconditionnel de soi-même, de tous les êtres, de la vie.

J'arrête là mes exemples qui ne sont que des exemples, des généralités et non des réponses à chaque cas particulier.

Pour devenir conscient, de plus en plus conscient, pour dépasser ses peurs, guérir ses blessures, l'élément de base est la conscientisation, mot inventé qui veut dire devenir capable, devant chaque expérience, de se regarder, de voir où vous en êtes, si vous avez mis un masque parce que la blessure fait trop mal, si vous êtes capable de tenter de ne pas mettre le masque et de sentir la blessure, la visiter, commencer à la soigner, aller vers la guérison.

Maintenant quels sont les outils pour guérir ces blessures et retrouver ou redevenir l'être merveilleux que vous êtes?

Le miroir, comme outil de croissance, comme tout est miroir ! Utiliser chaque événement, chaque réaction, chaque confrontation comme un signal, une flèche sur l'endroit à améliorer. L'autre m'énerve parce qu'il est, selon moi trop perfectionniste ? En quoi suis-je perfectionniste ? Ou a contrario quand est-ce que je bâcle parce que cela m'ennuie!

Le décodage de malaises / maladies, qui est une technique de questions / réponses qui a pour but de découvrir la croyance ou la peur qui se cache derrière.

L'observation, comme si vous deveniez le cameraman de votre vie, vous n'êtes pas le problème, vous n'êtes pas la maladie, vous observez que, pour le moment, vous avez une difficulté avec tel ou tel sujet.

L'acceptation, maître mot pour une évolution, accepter chaque instant comme il est, accepter que vous en êtes là, accepter lorsque vous n'êtes pas encore capable.

L'abandon, technique permettant de libérer et de transformer des tensions émotionnelles, mentales ou physiques qui amène à découvrir l'utilité inconsciente des malaises et les messages qu'ils renferment sans avoir recours à l'analyse et l'intellect.

La lumi-énergie qui est un traitement visant à rétablir une circulation énergétique fluide dans le corps. L'intervenant partage les blocages qu'il a perçus et explore les avenues possibles pour y remédier.

La régression consciente qui est une détente dirigée profonde ayant pour but de découvrir votre raison d'être, le but de votre incarnation et pourquoi vous avez choisi vos parents.

Et petit à petit, vous enlèverez les couches, comme un artichaut, pour aller toujours plus vers votre essence, vers le coeur de tout. Vous allez rééduquer ces parties de vous-même, comme j'ai moi-même ramené au présent des petites Christiane en colère, triste, impuissante qui étaient restées accrochées dans le passé. Vous les laisserez exprimer tout ce qu'elles n'ont pas pu exprimer.

Avec le temps, je suis parvenue de plus en plus à vivre dans le moment présent, là où est ma vraie place. De plus en plus, pas toujours...

Voilà, suis-je guérisseuse ? Thérapeute ? Psy quelque chose ? Cette partie de moi qui aime aider, qui aime guider, en voulez-vous ?

des textes à penser

Depuis de nombreuses années, j'envoie une lettre mensuelle avec des textes que j'écris pour vous. Voici un lien vers ces messages

Des textes à penser

combien

1 heure, 90 francs
1 heure 30 min, 120 francs
2 heures, 135 francs